Archives de l’auteur : Poelesabois.com

Et si on parlait de l’énergie en France

S’élevant à 68,7 milliards d’euros (Md€) en 2012, la facture énergétique française tient là un record historique.

Et c’est l’importation de pétrole qui est majoritairement la cause de ce déficit. La seule facture pétrolière s’est chiffrée à près de 55 Md€. En temps de crise, une telle quantité de devises quittant le pays, cela compte !

Le secteur des bâtiments absorbe près de 44% de la consommation d’énergie finale en France.
Au sein de ce secteur, près de deux tiers de l’énergie consommée est consacrée au chauffage.
Les carburants représentent eux près de 32% de l’énergie consommée.

La part des dépenses relatives à l’énergie dans la consommation des ménages est de
9,5 % en 2012, en hausse pour la troisième année consécutive.
Cela veut dire que 9.5% des revenus des ménages partent en fumée si j’ose dire, du moins dans le chauffage de leur habitation.

En 2012, la production primaire d’énergies renouvelables totalise 22,4 Millions de tep.
– Le bois-énergie en représente 45 %,
– l’hydraulique 22 %,
– les biocarburants 11 %
– et les pompes à chaleur 6 %.

En 2012, la consommation primaire de bois atteint près de 10 millions de tep dont 71,6 % pour le chauffage individuel résidentiel, 23,8 % pour l’industrie et 4,6 % pour le chauffage collectif et le tertiaire. Entre 2011 et 2012, la consommation progresse globalement de 16 % et dépasse le niveau de 2010, après le recul enregistré en 2011.

Bref le bois s’en tire pas trop mal comme les autres énergies renouvelables. Le contexte est favorable, on commence a se rendre compte que la dette, les déficits de la balance commerciale, le chômage, le dérèglement climatique, les aggrontemements géopolitiques (ukraine,syrie…) sont un souci (euphémisme) et que les "ENR" ont du sens et pourraient apporter des solutions.

Source:
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Rep_-_chiffres_energie.pdf Continuer la lecture

Publié dans energie, poele granules | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés sur Et si on parlait de l’énergie en France

Performance, jusqu’où iront les fabricants ?

Perdormances des appareils de chauffage au bois

PPA et RT2012… voilà les mots qui font peur autant qu’ils motivent les fabricants d’appareils de chauffage au bois… RT 2012 pour Réglementation Technique applicable dans les nouvelles constructions depuis la fin  2012 et PPA pour les plans de protection de l’athmosphère comme celui de Paris qui prévoit d’évincer le chauffage au bois dans une large partie de l’Ile de France à compter du 01 Janvier  2015.

Pour faire face, les fabricants doivent sans cesse améliorer les performances de leurs appareils.
Nous avions déja vu dans cet article d’où provient l’image ci-dessus, comme les progrès avaient été fulgurants.
Les contraintes règlementaires les obligent à poursuivre ces efforts.
En ligne de mire: l’étanchéité, l’augmentation des rendements et la baisse des émissions de particules, qui vont heureusement de pair.

Dans ce cadre, on comprend mieux que Flamme Verte annonce la création de classes de performances « 6 et 7 étoiles » pour 2015.
Je cite le communiqué de presse : "Elles réduiront encore les facteurs d’émissions de monoxyde de carbone et de particules fines, tout en augmentant le rendement énergétique de l’appareil".
En 2000 lors de son lancement, Flamme Verte annonçait un projet ambitieux. Ces dernières années, les critères des classes 4 et 5 apparaissaient presque dépassés. Avec la classe 6, Flamme Verte va sans doute se mettre au niveau des contraintes européennes les plus exigeantes. Et on peut penser que le plafond des émissions de particules utilisé pour le "PPA " de Paris ( 20 mg/Nm3) pourra servir d’étalon.
Mais que sera la classe 7 ?
On peut supposer qu’il s’agira d’un niveau de performance ultime permettant à Flamme Verte de surpasser les exigences des autres pays européens.

Quel intérêt pour les fabricants ?
De telles classes devraient leur permettre de placer leurs produits dans les situations les plus règlementes. Elles leur permettront aussi de faire la différence avec des poeles d’entrée de gamme, chose que n’avait permis de faire la classe 5. En effet beaucoup de poeles de qualité discutable ont réussi à obtenir la classe 5. Ce sera beaucoup plus dur avec la classe 6 et 7…  

Pour les marques avant gardistes, souvent venues des pays nordiques et de Suisse où les règlementations sont déjà très sévères, cela ne changera pas grand chose. Leurs appareils sont bien souvent très au point et ""propres"".

Pour les autres, sur des segments plus moyen ou bas de gamme, ces efforts, s’ils seront faits, nécessiteront des investissements importants.
Une chance pour Invicta d’avoir de nouveaux actionnaires solides. Les actionnaires de Supra et Deville suivront-ils ? Et quel avenir pour Godin par exemple ? Bref, on peut penser que cela renforcera le besoin de concentration. A voir aussi l’impact sur le prix pour le consommateur car les investissements (et les tests Flamme Verte) coutent cher.

Maintenant on attend les mêmes efforts des fabricants de moteur diesel (sic …) sans oublier que le chauffage au bois permet lui, de combattre le dérèglement climatique, un sujet AU MOINS aussi préoccupant que les particules fines !

Continuer la lecture

Publié dans chaudiere granule pellet, information batiment, insert pellet granule, poele | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Performance, jusqu’où iront les fabricants ?

Invicta rachète CMG

invicta cmg

Voilà c’est confirmé, le fabricant de poeles à bois en fonte Invicta (sans doute via son actionnaire Qualium filiale de la CDC) rachète le fabricant italien CMG aussi connu sous le nom de Caminetti Montegrappa.

CMG c’est un des leaders des poêles à granulés en Italie avec 35 millions de C.A. ou du moins un des acteurs qui a le vent en poupe sur un marché en plein essor (+50% par an en France).

C’est Wanders qui avait ouvert les portes du marché français à CMG avant que ce dernier ne décide de voler de ses propres ailes en France où la société réalise environ 30% de son CA sur les 40% réalisés à l’export.

CMG vend des produits bien pensés :
– Facilement démontables, le SAV s’en trouve aisé
– Facilement personnalisables, l’habillage est aussi démontable et permet de proposer de nombreuses variantes basées sur un même corps de chauffe.

Avec cette opération Invicta devient leader français cumulant un chiffre d’affaire supérieur à  100 millions € et prend une envergure européenne (confirmée par sa présence au salon européen de Vérone).

C’est une belle réponse à notre article un peu pessimiste sur la mise en redressement de Wanders, comme quoi certains acteurs français résistent. Il faut dire que l’arrivée de la Caisse des Dépôts et de Demeter comme actionnaires a donné de nouvelles ambitions et de nouveaux moyens à Invicta.

Désormais il va falloir concrétiser en France et ailleurs, tout en espérant que l’attractivité des poeles à granulés ne pâtisse pas du surcoût de la hausse des granulés de bois.
Il sera aussi intéressant d’observer la stratégie de distribution: CMG s’est appuyée sur un réseau de spécialistes et d’agents, Invicta a visé la grande distribution en ne faisant rien pour préserver ses distributeurs. Ces 2 politiques ne sont guère compatibles, quel canal sera privilégié dans les années à venir ?

Christian Guillou, Président d’Invicta, déclarait dans la newsletter interne "Les deux sociétés vont rester indépendantes avec leurs propres politiques commerciales, leurs équipes de vente respectives et leurs marques."
Réponse définitive dans quelques mois ou années, c’est en tout cas un beau challenge pour les équipes d’Invicta et CMG !

Continuer la lecture

Publié dans information batiment, poele granules | Marqué avec | Commentaires fermés sur Invicta rachète CMG

Les nouveautés Lohberger

lohberger 2014

  • Pouvez vous nous présenter Lohberger et ses origines ?

Lohberger est une société Autrichienne implantée près de Salzbourg. Elle existe depuis 1925, et produit des cuisinières, des poêles et des appareils de chauffage central.

Elle est surtout connue pour son savoir faire et la qualité de ses produits. La branche cuisine professionnelle nous à permis de développer et d’apporter aux particuliers des solutions technologiques de haut niveau. Les contraintes d’utilisation professionnelles ne sont pas les mêmes que celles des particuliers, mais ces derniers peuvent ainsi profiter pleinement du savoir faire acquis auprès des pros.

Présent en France depuis  5/6 ans, notre réseau de distribution français comporte aujourd’hui plus de 100 revendeurs. J’en profite pour signaler aux distributeurs spécialisés que nous recherchons encore de nouveaux distributeurs afin compléter le maillage territorial.


  • Quel est le positionnement de cette marque, ses valeurs ?

Le slogan de la maison est " la qualité avant la quantité" .
Je crois que cela résume bien notre philosophie.

  • Lohberger s’est d’abord illustré avec un gamme de cuisinière a bois / pellets très au point en terme de performance et de design. Où en est la gamme aujourd’hui ?

Depuis, nous avons développé toute une série de poêles à bois qui sont par ailleurs étanches et/ou raccordables. La gamme a été lancée en  2013.

Le client peut choisir l’habillage en fonction de son budget et bénéficiera toujours du même rendement et des même performances.


  • Ce lancement a t’il réussi et pourquoi ?

Oui c’est un pari réussi.
Les poeles à bûches représentent déjà 30% de nos ventes. C’est un très bon début d’autant que le marché se tend avec le développement des poêles à granulés.
Du coup nous lançons de nombreux modèles cette année encore.

 

  • En quoi les produits Lohberger se démarquent t’ils des produits concurrents ?

Nous cherchons toujours à proposer un produit qui a un positionnement clairement spécifique.
Le tout n’est pas de créer un produit de plus ou d’élargir une gamme, mais de répondre à un besoin identifié.

– Avec les cuisinières nous ne faisons aucun compromis sur la qualité.

– Concernant les poeles à bois, on a visé le meilleur rapport qualité prix.
Par exemple l’appareil appelé Keoma XL n’est un devenu un best seller sans raison. Il nous semblait que les nouveaux appareils modernes de forme assez verticale étaient assez onéreux. Keoma XL offre une belle vision du feu, un design discret et moderne, une finition exemplaire pour un prix bien placé a 2676€ HT.

 

  • Enfin cette année vous présentez encore de nombreuses nouveautés, n’est ce pas ?

Effectivement, nous proposons aujourd’hui :

– une gamme complète de chaudières à granulés et mixte bois/granulés

– des poêles hydro.
En septembre nous avons racheté la société SHT.
C’est une entreprise qui a longtemps développé et fabriqué les produits hydro pour RIKA.
Nous avons conservé tous les emplois afin de garder le savoir faire. C’est ce qui nous a permis de lancer cette nouvelle gamme.

– une gamme de produits étanches.
Je signale que toute la gamme étanche est issue de la même chambre de combustion qui a été testée par le CERIC et dont Poujoulat s’est servi pour développer son dernier conduit Efficience.


Pour aller plus loin :

– Découvrir les produits Lohberger ici
– Visualisez la video de la derniere cuisinière à bois Lohberger ici
 

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Les nouveautés Lohberger

Phoenix rachète Deville

rachat de deville

  • Phoenix rachète Deville


Deville, marque leader dans le paysage des fabricants français de poêles était en procédure de sauvegarde depuis 2 ans, a enfin trouvé un repreneur !
C’est le groupe Phoenix qui permet ainsi le sauvetage de 92 emplois sur les 112 salariés, 20 employés feront l’objet d’un licenciement économique.

  • Mais qui est Phoenix ?

Phoenix est un groupe industriel diversifié et spécialisé dans le redressement d’entreprises en difficulté, dirigé par Victor-Emmanuel Vieilly. Cette société a acquis une solide expérience dans le retournement d’entreprises en difficulté: 11 reprises pour autant de réussites.

  • Le plan de reprise

Le prix de cession aurait été fixé à 300 000 euros et l’ensemble des actifs repris s’élèverait à 1,5 million d’euros. Le reste de l’entreprise sera inclus dans un plan de liquidation. Les chiffres données par le directeur général de Phoenix, Victor-Emmanuel Vieilly, varient : il cite 750 000 euros pour les actifs et 360 000 euros consacrés à la partie sociale.

Le projet de Phoenix convainc les différents acteurs de la région : le conseil général et la Caisse d’Épargne Champagne-Ardenne mais aussi les politiques Boris Ravignon et Bérengère Poletti (UMP) qui se sont réjouis de la reprise.

Henri de Quatrebarbes, DG délégué, assurera la mise en place du plan de la cession. Il restera à la tête de l’entreprise, qui sera rebaptisée Deville Industries. La marque commerciale « Deville » sera conservée.

  • Une solution pour les victimes de l’amiante


L’état s’engage à prendre en charge les victimes de l’amiante, Phoenix ne pourrait être tenu responsable des problèmes du passé.
Il s’agissait d’un point important bloquant dans les négociations liées à la reprise de cette société.

  • De nouveaux challenges


La direction se projette: « Le marché est porteur, nous allons continuer à innover et à investir dans l’usine », annonce ainsi Victor-Emmanuel Vieilly.
Un plan de bataille est prêt. Lundi un nouveau directeur industriel sera nommé.
Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Phoenix rachète Deville

Nouveautés 2014

Avant de parler des différents stands que nous avons visités et des différents appareils que nous avons repérés sur le salon Bois Energie et quite à répéter ce que nous avions écrit ici,

  • voici les entreprises qui ont remporté un prix dans le cadre des trophée de l’innovation des appareils de chauffage pour particuliers :

–  Seguin et son système de réglage automatique pour poele à bois IHS développé avec Hwam , permettant de répondre aux exigences de la RT2012
– La Nordica et son poele qui gère seul l’approvisionnement de briquettes de bois densifié
– Le fabricant de poele de masse Hiemstra et son système de régulation Regul’thor lui aussi pensé pour la RT2012.

  • Qu’avons nous vu de marquant en dehors de ces produits ?

Skia a voulu marqué le coup avec un stand imposant digne d’une marque leader.
Le fabricant belge signe ainsi son entrée parmi les acteurs qui comptent en France autour des poeles à granulés et en profite pour étendre sa gamme.

Poujoulat n’est pas en reste avec efficience et ses conduits ‘silencieux’ Excilence

Beaucoup de nouveautés chez Thermorossi (Mon Amour, Slim Quadro, Aromia et 1 poele mixte) et Lohberger (Insert a bois hydro "Aqua insert") dont on reparlera bientôt, signe d’une belle dynamique

Quelques belles réussites :
Romotop et son Lugo four développé pour le marché français
Piazzetta : nouvel insert à granulés IP78/58 5 étoiles Flamme Verte
Ungaro avec son Tubo Air (tube intégré dans l’appareil avec une flamme ultra fine) et son poele hydro ethermo étanche que la société positionne comme une chaudière
Naturline avec son Sogno, poele a granulés fonctionnant a la fois en convection naturelle ou forcée.

A noter la présence de nouveaux acteurs en terres stéphanoises:
Sergio Leone (poeles artisanaux du groupe MCZ) , Stove Italy, Rizzoli, Klover, Kalor, Genius, Solzaima (Portugal) Chesney’s (UK) etc…

Prochain RDV pour découvrir des nouveautés : La foire de Paris  2014

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Nouveautés 2014

Wanders en redressement…finalement liquidé

redressement wanders

Wanders, l’un des leaders de la vente d’appareils de chauffage au bois est en redressement judiciaire depuis le 05 Février 2014. (La société a depuis été placée en liquidation)

Cette société française, bien implantée en France compte près de 180 salariés, 65 agences de distribution et presque 200 distributeurs. Wanders commercialise une gamme de poêles contenant 1500 références : poêles à bois, traditionnels,  contemporains, poêles de masses, poêles à granulés , poêle à pellets, mais aussi des fourneaux. Elle avait récemment signé plusieurs accords de distribution exclusive avec Franco Belge et Nestor Martin.

  • Redressement judiciaire

 Wanders a été déclarée en redressement judiciaire par le tribunal de Tribunal de Commerce de Romans. Le mandataire n’a pas jugé faisable de mettre l’entreprise en procédure de sauvegarde pour lui donner une chance de repartir. Les dettes seraient trop importantes.

Ce sera donc à d’éventuels repreneurs de mener ce projet à bien. Rude coup pour les franchisés, notamment pour le dernier qui avait annoncé son ouverture un mois avant cette triste nouvelle…

  • Le redressement, une opportunité

La procédure de redressement débute normalement par une période d’observation de 6 mois, renouvelable sans pouvoir dépasser 18 mois. Durant cette période, un bilan économique et social est réalisé. Pendant ce temps l’entreprise poursuit son activité. Elle est alors gérée par un administrateur judiciaire.

La procédure entraîne la suspension des poursuites : les créanciers qui existaient avant l’ouverture de la procédure ne peuvent plus engager de poursuites  ni procéder à des saisies pour faire exécuter des décisions déjà obtenues.

Le mandataire a ainsi le temps de ficeler un éventuel accord de reprise si un ou plusieurs investisseurs font des propositions et si elles sont jugées sérieuses.
A défaut de reprise, la société sera "liquidée".

  • Quel lendemain pour Wanders ?

C’est le cabinet SERRANO qui a été mandaté pour gérer le dossier Wanders. Un administrateur a été nommé pour gérer provisoirement la société. Sa mission est de préserver les emplois et probablement de maintenir à flot le réseau de revendeurs en mettant à leur disposition des produits à vendre.

Le 26 Mars, la période d’observation a été prolongée.

Les éventuels repreneurs ont désormais jusqu’au 10 avril (délai ensuite repoussé à 2 reprises) pour faire part de leurs propositions et des acteurs n’ayant pas fait de proposition lors du 1er tour peuvent très bien s’inviter à la dernière minute.

La décision quant à une liquidation judiciaire ou une reprise (et les conditions de la reprise) a été reportée mi Mai.

  • Les raisons d’un échec

Wanders importe des appareils d’autres fabricants et  les estampille de la marque Wanders. C’est ainsi que Wanders a permis le développement de marques comme Wanders (originellement un fabricant néerlandais), CMG (italien) ou Skantherm en France. Peut être que cette activité ne permettait pas de dégager des marges suffisantes ou a évolué trop vite?

Depuis peu Wanders avait opté pour des rapprochements stratégiques avec Franco Belge et Nestor Martin. Cela a t’il précipité la faillite ou bien était-ce un moyen de palier à des soucis de trésorerie?

Enfin il y a t’il eu abus?
Il semblerait que des poursuites judiciaires soient en cours. Des anciens employés de Wanders auraient été mis en garde a vue.

Autant dire que la situation n’est pas simple et  en écrivant ses lignes. Nous pensons aux employés comme aux franchisés qui ne devaient pas s’attendre à un revirement si brutal.

  • Malédiction à la française

Avant Wanders, c’était Deville, un des fleurons de l’industrie française du poêle et de la cheminée depuis les années 50, qui avait été placé en procédure de sauvegarde il y a 2 ans déjà. Cette société est actuellement en vente (Deville a depuis été racheté).

L’évolution des comptes de Godin et des Cheminées Philippe qui ont vu leurs CA baisser d’environ  40% depuis 2006, n’est pas faite pour rassurer. Idem pour Supra même si cela va mieux.

A l’image des acteurs Belges (France Belge, Nestor Martin, SB Thermique en difficultés), comment se fait-il que les acteurs français n’arrivent pas à survivre alors que la France est le plus gros marché européen et que les acteurs internationaux (scandinaves, italiens, germaniques…) réussissent si bien ?!

Il faudra un jour se poser la question. Invicta se l’ai posée en se faisant racheter. Supra se la pose et réfléchit à des solutions. Mais les locomotives de cette filière ne sont plus françaises…


Post- Edit du 20 Mai 2014

Le tribunal de Romans, faute de projet de reprise, a décidé la mise en liquidation du groupe Wanders, incluant le siège et les magasins Wanders/Boutique du feu. Cela concerne près de 150 emplois. La dette du groupe serait estimée entre 8 et 12 millions €.


Pour en savoir plus, voir la discussion dan sle forum


Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Wanders en redressement…finalement liquidé

Retour sur le salon de Franckfort

Le plus grand salon des énergies renouvelables en Europe se tenait la semaine du 15 Mars a Franckfort.

Tous les acteurs principaux des appareils de chauffage au bois s’y sont retrouvés.

Les 2 sociétés ayant fait sensation furent :

– Nordica qui propose un chargement automatique des buches (densifiées) dans un poele. Une véritable innovation de service !

– Rika qui a présenté un prototype de Poele polycombustibles semble t’il très innovant : 1 seul conduit, des rendements optimaux a 90% avec les 2 combustibles, et un passage automatique (non plus manuel) d’une source d’énergie à une autre. L’arrivée de ce produit sur le marché Français serait prévue entre Septembre 2011 et Janvier 2010.

A suivre un article sur les nouveautés du Salon BoisEnergie 2011.. Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Retour sur le salon de Franckfort

Calvy, retour à la normale avec Romotop

calvy romotop

C’est un cataclysme économique qu’a connu CALVY en  2012 avec l’annonce de la liquidation Judiciaire et la vente des 2 principales marques que cette société distribuait en France (ARCO de JCORRADI srl et Léoni Céramique d’Art). Elles représentaient  95% du chiffre d’Affaires. CALVY a depuis repris la commercialisation de la marque Romotop en France.

Rencontre avec l’équipe et David Guillaud 2 ans plus tard:

 


Comment avez vous rebondi avec ROMOTOP?

Avec ROMOTOP c est une collaboration qui date de 2005, mais qui était limitée à une trentaine de départements puisqu’à l’époque l’usine avait opté pour un partage de la France entre plusieurs importateurs.

On peut dire que dans cette année terrible que fut pour nous 2012 nous avons eu la chance que ROMOTOP décide de réorganiser sa distribution sur l’hexagone, en choisissant finalement de la simplifier  avec un seul importateur.

Notre disponibilité totale alliée à notre longue expérience  ont su persuader la marque de nous faire pleinement confiance.

 

Comment s’opère un tel rebond ?

Il nous a fallu tout reconstruire, de la logistique, en nous associant avec la société FCR ENERGIES pour donner naissance à FCR IMPORT avec un dépôt à Blois de 1000 m2, à l’équipe commerciale jusqu’au réseau de distribution que nous avons dû renouveler.

Dans chaque étape de cette reconstruction pour ROMOTOP nous nous sommes appuyés sur les fondamentaux du commerce :

    Le service client

    La disponibilité produit (le stock de produits finis et de pièces détachées)

    La proximité commerciale avec nos revendeurs

A ce jour, notre équipe est composée de 10 personnes.

 

Pouvez-vous nous éclairer sur votre organisation entre CALVY, FCR Energies, et FCR IMPORT ?

FCR IMPORT est née du regroupement de la société FCR ENERGIES et de CALVY , et offre un toit commun pour la gestion de la distribution sous forme d’importation.

CALVY continue à gérer la distribution comme elle le faisait déjà  pour les marques JCORRADI et Léoni Céramique d’art, et FCR ENERGIES se concentre sur la logistique.

C’est donc une association de compétences dont j’ai la chance d’assurer la présidence depuis sa création.

 

Pourquoi  l’usine ROMOTOP a-t-elle choisi de lancer sa propre marque ?

Cette question est effectivement récurrente et trouve sa réponse dans l’historique de la société.

De sa création en 1992 à 2005, ROMOTOP se contentait exclusivement du rôle de sous-traitant qui était sa vocation première (c’est à dire qu’elle fabrique des appareils pour d’autres marques – ndlr).

Fière et sure de sa qualité de fabrication l’usine a donc naturellement choisi de sortir de l’anonymat dans lequel elle était enfermée.

 

Quels sont à ce jour vos objectifs pour ROMOTOP?

La marque ROMOTOP a largement le potentiel de s’imposer comme un acteur majeur du marché Français dans les années à venir.

Nous avons mis en place une structure de distribution solide et expérimentée.

Durant les 16 derniers mois la gamme a évolué techniquement et esthétiquement afin de mieux répondre à la demande du marché national.

Sur cette même période nous avons fait un véritable travail de fond afin de faire connaître la marque auprès de notre cible professionnelle.

Nous avons également corrigé les erreurs de distribution et de communication qui avaient été commises par le passé

Le dynamisme de l usine conjugué au notre laisse présager de bonnes années à venir, sur la lancée des 70% de progression annuelle que nous connaissons depuis 2012.

Commentaires fermés sur Calvy, retour à la normale avec Romotop

Bilan du salon Bois Energie 2014

Bilan salon bois energie 2014

Ce salon qui regroupe les professionnels du bois énergie et du chauffage au bois a récompensé les sociétés suivantes dans les 2 catégories qui nous intéressent le plus :

 Catégorie  Chauffage domestique central
Bois Energie d’Or : Chaudière mixte Eco-HK – Hargassner
Bois Energie d’Argent : Chaudière à granulés Pellematic Smart II – Ökofen
Bois Energie d’Argent : Conduit de fumées résistant au feu 2h EI120 – DINAK

Catégorie Chauffage domestique d’appoint
Bois Energie d’Or : Régulation Autopilot IHS – Seguin
Bois Energie d’Argent : Poêle à Bûches et Briquettes "Futura" – La Nordica
Bois Energie d’Argent : Poêle de masse avec régulation automatique – Martin Hiemstra

La chaudière Hargassner apporte aux particuliers un niveau de qualité (adaptabilité, faibles émissions) qu’on ne  connaissait jusqu’ici qu’avec les chaudières industrielles.

Pour le système de régulation IHS de Seguin (dont nous avions parlé ici en Juin 2013) et celui de Hiemstra (dont nous avions parlé ici), l’objectif est de permettre au poele à bois d’entrer dans les nouvelles habitations qui doivent répondre à la RT 2012.

Le système Autopilot IHS permet jusqu’à 17% d’augmentation de rendement, 50% de consommation de bois en moins et une diminution des rejets de particules dans l’air.

REGUL’THOR de Hiemstra
agit comme un écran thermique et  régule la puissance restituée par l’appareil, sans rien sacrifier au plaisir du feu ni aux performances du poêle, pour encore plus de confort et d’économies de bois.

A noter que le poele Nordica proposant un approvisionnement automatique avec des briquettes avait été annoncé il y a 3 ans. D’une puissance thermique nominale de 10 kW et disponible avec un habillage en faïence de couleur blanc ou noir, il assure un fonctionnement de  12h environ.

On a aussi découvert les nouveautés suivantes:

Alliance de Poujoulat
Alliance est le fruit du couplage d’un conduit échangeur à triple paroi sur un poêle à granulés étanche, au réseau de soufflage d’une VMC double flux.
Le système ALLIANCE valorise l’énergie du combustible et contribue à une meilleure répartition de la chaleur dans toute la maison.

La Smart 2 d’Okofen
Nouvelle chaudière à granulés haute performance avec une évolutionde la "Smart": Record du monde de rendement et puissance augmentée pour la nouvelle Pellematic Smart

FETM présentait le 1er silo automatique pour poêle à pellets étanches
Stockage de  150 a 500 kg

Le "Mini" et "Mini+" , les nouveaux poêles étanches de SKIA-DESIGN
Disponibles en 2 puissances, 6kw et 8kw, le MINI et MINI+ sont dotés d’un faible encombrement (45x44x102) et d’un design intempore

A noter le succès rencontré par le projet Pellet Drive qui a été récompensé dans le cadre du concours de l’innovation. C’est un  systeme de distribution automatique de pellets qui est en train de se créer.
Plus d’infos ici

Prochain RDV: la Foire de Paris et on espère quelques nouveautés (chez Brisach et Jotul notamment).

Continuer la lecture

Commentaires fermés sur Bilan du salon Bois Energie 2014