Calvy, retour à la normale avec Romotop

calvy romotop

C’est un cataclysme économique qu’a connu CALVY en  2012 avec l’annonce de la liquidation Judiciaire et la vente des 2 principales marques que cette société distribuait en France (ARCO de JCORRADI srl et Léoni Céramique d’Art). Elles représentaient  95% du chiffre d’Affaires. CALVY a depuis repris la commercialisation de la marque Romotop en France.

Rencontre avec l’équipe et David Guillaud 2 ans plus tard:

 


Comment avez vous rebondi avec ROMOTOP?

Avec ROMOTOP c est une collaboration qui date de 2005, mais qui était limitée à une trentaine de départements puisqu’à l’époque l’usine avait opté pour un partage de la France entre plusieurs importateurs.

On peut dire que dans cette année terrible que fut pour nous 2012 nous avons eu la chance que ROMOTOP décide de réorganiser sa distribution sur l’hexagone, en choisissant finalement de la simplifier  avec un seul importateur.

Notre disponibilité totale alliée à notre longue expérience  ont su persuader la marque de nous faire pleinement confiance.

 

Comment s’opère un tel rebond ?

Il nous a fallu tout reconstruire, de la logistique, en nous associant avec la société FCR ENERGIES pour donner naissance à FCR IMPORT avec un dépôt à Blois de 1000 m2, à l’équipe commerciale jusqu’au réseau de distribution que nous avons dû renouveler.

Dans chaque étape de cette reconstruction pour ROMOTOP nous nous sommes appuyés sur les fondamentaux du commerce :

    Le service client

    La disponibilité produit (le stock de produits finis et de pièces détachées)

    La proximité commerciale avec nos revendeurs

A ce jour, notre équipe est composée de 10 personnes.

 

Pouvez-vous nous éclairer sur votre organisation entre CALVY, FCR Energies, et FCR IMPORT ?

FCR IMPORT est née du regroupement de la société FCR ENERGIES et de CALVY , et offre un toit commun pour la gestion de la distribution sous forme d’importation.

CALVY continue à gérer la distribution comme elle le faisait déjà  pour les marques JCORRADI et Léoni Céramique d’art, et FCR ENERGIES se concentre sur la logistique.

C’est donc une association de compétences dont j’ai la chance d’assurer la présidence depuis sa création.

 

Pourquoi  l’usine ROMOTOP a-t-elle choisi de lancer sa propre marque ?

Cette question est effectivement récurrente et trouve sa réponse dans l’historique de la société.

De sa création en 1992 à 2005, ROMOTOP se contentait exclusivement du rôle de sous-traitant qui était sa vocation première (c’est à dire qu’elle fabrique des appareils pour d’autres marques – ndlr).

Fière et sure de sa qualité de fabrication l’usine a donc naturellement choisi de sortir de l’anonymat dans lequel elle était enfermée.

 

Quels sont à ce jour vos objectifs pour ROMOTOP?

La marque ROMOTOP a largement le potentiel de s’imposer comme un acteur majeur du marché Français dans les années à venir.

Nous avons mis en place une structure de distribution solide et expérimentée.

Durant les 16 derniers mois la gamme a évolué techniquement et esthétiquement afin de mieux répondre à la demande du marché national.

Sur cette même période nous avons fait un véritable travail de fond afin de faire connaître la marque auprès de notre cible professionnelle.

Nous avons également corrigé les erreurs de distribution et de communication qui avaient été commises par le passé

Le dynamisme de l usine conjugué au notre laisse présager de bonnes années à venir, sur la lancée des 70% de progression annuelle que nous connaissons depuis 2012.

équipe commerciale romotop France

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.